mercredi 4 mars 2015

Couille droite ambulante


C'est un fait qui m'a échappé hier mais il faut dire que j'ai des circonstances atténuantes: l'UMP ne sait plus s’arrêter et depuis qu'elle est dans l'opposition elle est dans une forme olympique. Certainement l'angoisse de se faire dépasser par sa droite et les conséquence de la chute libre de Talonnette 1er.
Toujours est-il que cette droite très réactionnaire et poussiéreuse ne digère toujours pas la loi Taubira et ne saque toujours pas la présence du ministre du même nom, les plus virulents lui en veulent toujours depuis les grandes Manifs pour tous et on se demande même si cela ne devient pas physique d'ailleurs, du genre qu'en plus elle est noire.
Ce cher Gérald Darmanin, député-maire de Tourcoing d'in ch'nord et couille droite officielle de Sarkozy, a plus qu'une dent contre la ministre de la justice, il l'accuse d'être un tract ambulant pour le FN mis en avant par François Hollande. Assez incroyable, à ce niveau ce n'est plus de la mauvaise foi, c'est de la haine pure.
C'est à se demander si ce genre d'élu a vraiment peur du FN où s'il est envieux, c'est à se demander si ce genre d'élu n'a pas un problème avec la ministre parce qu'elle est noire, tout simplement.

jeudi 19 février 2015

Le début de la fin de la Balkanie



Après l'histoire de la galette des rois la plus connue de France, c'est l'autre excellente nouvelle très Lol qui nous vient de Levallois-Perret, le patron de la ville a enfin des chances d'avoir quelques soucis avec la justice prochainement puisque la justice demande la levée de l'immunité parlementaire de M. Balkany dans le cadre d'une enquête pour « corruption » et « blanchiment de fraude fiscale », il était temps.
Je ne ferais pas le résumé même condensé des magouilles qui plombent tel le boulet du prisonnier les petites affaires du tonton à Sarkozy, je n'en pas le temps ni l'envie d'user mon clavier.
Allez si, une bonne quand même, la mairie de Levallois-Perret a alloué une belle enveloppe de cinq millions d'euros pour quatre ans à trois cabinets d'avocats, dont Claude & Sarkozy. Or, outre le fait que le cabinet a le même nom que le fils adoptif, Me Claude qui le défend habituellement au frais du contribuable a été mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale" dans une affaire visant les Balkany. C'est ballot et rigolo, je savoure d'ailleurs, mais je n'aimerais pas habiter Levallois-Perret quand il faudra rembourser la dette astronomique de la ville après le départ du patron pour un repos bien mérité.

samedi 24 janvier 2015

Métronome irrégulier


"La liberté d'expression est totale, dans le respect des lois de la République. Mais on devrait réfléchir au délit de blasphème, qui a été aboli. Je me sens insulté quand on s’en prend à ma religion. Ne confondons pas laïcité et anticléricalisme farouche. Vouloir opposer croyants et "pensants" comme si les premiers étaient des abrutis, cela me peine"
Bonjour historien de supermarché, comme tu le dis si bien la liberté d'expression est totale dans ce pays et dans la caricature plutôt rigolote de Charlie Hebdo, je ne vois pas d'appel quelconque ni même du blasphème mais il est vrai que je ne suis pas un bigot aux traits maigres et sévères comme toi. Tu parles d'outrage et d'acte irresponsable au moment ou l’on doit s’interroger sur le "vivre ensemble". Justement, il serait temps que tu admettes que selon l'Article premier de la Constitution la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte donc toutes les croyances mais surtout la liberté d'expression qui est une liberté fondamentale. Ceci dit elle a ses limites, entre une caricature et un appel au meurtre des deux tiers des habitants de notre planète il y a une nuance que tu as du mal à jauger soit parce que tu as la trouille, soit parce que tu te sens religieusement solidaire avec les pires des intégristes.
Tu vulgarises l'outrage comme tu ne t'embarrasses pas de détails quand tu réécris l'histoire, tu passes définitivement pour un con, tout comme Samy Naceri qui avait pris de l'avance.

samedi 17 janvier 2015

Avant, après, Chantal nous répond



Intéressant ces débats sur l'avant et l'après Charlie Hebdo, je parle évidemment des événements qui ont retourné la France depuis une semaine. C'est la question que tout le monde se pose et la belle marche du 11 janvier va t-elle changer les mentalités? J'en doute, et a vrai dire je pense que cela sera pire qu'avant puisque beaucoup confondent liberté d'expression et dégueulis en public. Le blasphème n'est pas interdit en France, les caricatures n'ont plus mais certains n’hésitent pas à s'embourber avec les pires des islamistes pour justifier des idées revendiquées lors des Manifs pour tous, ainsi la philosophe Chantal Delsol, historienne des idées politiques, romancière, éditorialiste,  professeur de philosophie politique à l’université de Paris-Est, et membre de l’Institut (Académie des Sciences morales et politiques) n’hésite pas à dire sans honte à l'antenne que l'on a pas le droit de blasphémer puisque l'homosexuel est devenu sacré depuis le mariage pour tous. Vous avez bien lu, être homophobe c'est blasphémer ou comment justifier l'injustifiable par le foutage de gueule et la solidarité intégriste religieuse.
Charles Millon, son mari et ancien adepte des alliances avec le Front National, peut être fier de sa militante de femme.

samedi 27 décembre 2014

Marc-Yvan du R à l'envers

Pour comprendre comment fonctionne le cerveau retourné du R de l'élu Marc-Yvan Teyssier du Parti boutiniste chrétien-démocrate, vaut mieux une bonne image pour illustrer qu'un long discours. Pour Marc-Yvan Troudbal, l'inquisition ne fait que commencer et il l'annonce assez clairement sur Twitter. A baffer sans modération.


mercredi 17 décembre 2014

La buse de Bretagne



Je ne connaissais pas le maire de Carhaix Christian Troadec (Gouffre de l'arrière train en breton) avant l'histoire des bonnets rouges et je savais encore moins qu'il avait été de gauche dans sa jeunesse. Alors depuis sa poussée de popularité et l'augmentation de son électorat régional frontiste influencé par sa colère d'entrepreneur politique et le chouchen qui détruit les neurones, je le suis dans la presse en attendant sa nouvelle lubie. Socialiste et électeurs dans l'opposition, je me demandais bien pourquoi ce type se revendiquait encore de gauche sans être mélenchoniste après ses attaques contre le gouvernement. En fait, après avoir été le génial créateur du festival des Vieilles Charrues, il me semble bien que Christian Troadec soit devenu  une bonne buse après ses câlins avec François Pinault. Ils se sont rencontrés une heure pour parler pays et charcutaille et Troadec se voyait déjà avec un musée d'art de 80000 m² dans sa région, le début d'une longue amitié et des rendez-vous privilégiés à la pelle dans les bureaux feutrés de Pinault sur les Champs-Elysées. Le pauvre s'est pris une gamelle monumentale le lendemain quand Pinault du CAC 40 s'est aperçu que son ami le bouseux s'était empressé de tirer des plans sur la comète dans la presse.
A fréquenter n'importe qui et à se positionner n'importe où, il passe aujourd'hui pour une grosse burne, les autres élus qui n'étaient pas dans la confidence d'ailleurs, ont certainement envie de lui jeter des cailloux  pour la publicité remarquable qu'il fait de la Bretagne.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...