jeudi 17 novembre 2011

Didier Auriol ronge son frein


Expression parfaite pour un ancien pilote qui aurait du se taire. Didier Auriol ancien champion du monde des rallyes en 1994, oasis français dans le désert finlandais de l'époque, s'est permis de dire dans une interview du 20 minutes de lundi dernier que malgré son huitième titre mondial de suite,  Sébastien Loeb n'était pas le plus grand pilote de tout les temps! J'ai failli en renverser mon café sur le boulot en lisant ça, mon café a eu chaud.
Le Didier en est à comparer des choses incomparables du style oui mais si à mon époque s'il avait eu nos voitures, patati, il ne serait pas tout le temps devant, patalo, c'était du costaud, mieux avant toussa.
Voyez le discours de papy grincheux, moi à mon époque c'était plus dur que maintenant. Et en plus, il ne fait pas que rabaisser le palmarès de Sébastien, il dit tout simplement qu'en face, à part Grönholm, c’était des glands, en gros. Alors à l’écouter, un titre Auriol vaut huit titres Loeb, je vous laisse comparer les chiffres, par un pur hasard, ils ont fait quasiment le même nombre de courses.
Didier Auriol ne m'a jamais paru sympathique mais là j'ai soudainement envie de relativiser son petit palmarès.

21 commentaires :

  1. Main dans la gueule et coup de pieds au cul! C'est dur de vieillir, surtout mal, n'est-ce pas AURIOL?
    Vous êtes un aigri du volant, un handicapé de la pédale de frein !

    RépondreSupprimer
  2. C'est un jaloux, c'est tout!

    8 titres, il faut les aligner quand même et puis il remet les gants et on verra si le manchot peut encore piloter.

    Il y avait une pub qui disait: "Mettez un tigre dans votre moteur"; maintenant on sait qui es l'âne.

    RépondreSupprimer
  3. Certainement un peu tete de con Lozérienne comme mon héros Millavois, je prendrai la défense de l'ancien dont le coup de volant n'avait d'égal que la précoce calvitie...C'est clair qu'à l'époque, il y avait une bonne douzaine de voitures "usine" sur le plateau (Toyota, Lancia, Mitsu, Subaru,...), contre 4 aujourd'hui...alors, oui, ça valorise son titre et sa carrière...de là à dévaloriser les 8 du grand Seb, meme si Citroen ne donne pas les armes égales à ses pilotes (le p'tit Ogier l'année dernière et Hirvonen cette année partent n°2). Y a qu'à voir, les concurrents de Didier ont tous laissé une empreinte indélébile dans l'histoire du rallye : Biasion, Sainz, Kankkunen, Salonen, Makinen, Delecour, Saby, Chatriot, Ragnotti,...des noms connus des profanes, qui seraient bien incapables de citer des adversaires à Mr Seb...Aigri ? peut-etre un peu, mais un sacré bonhomme ne vous en déplaise, ne serait-ce que pour l'avoir vu descendre le Col de la Couillole (pas de jeu de mot SVP) sur la glace à 223km/h avec le vide comme voisin...respect !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les noms à retenir c'est vrai mais je pense que c'est une question de génération, à cette époque je suivais un peu plus les rallyes alors que maintenant, je suis Loeb plus par affinité, on va dire, qu'autre chose.

      Supprimer
  4. Auriol dit simplement la vérité, mais mon dieu! Ne touchons pas à Mr Loeb... les personnes qui suivent le rallye depuis les années 70 ont conscience que Loeb fait partie des grands de la discipline, mais cessons de clamer qu il est le maître incontesté! Les 4 monte Carlo décroche par Mr Rohlr avec 4 voitures de marques différentes ont bien plus de valeurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certes, on peut difficilement comparer, les autos de Rohlr ou Vatanen étaient inconduisibles par rapport à celles de maintenant.

      Supprimer
  5. Mon père à été son ouvreur en 1994 année de son sacre en WRC. Il est vrai que piloter une Celica ST185 n'était pas à la portée du premier venu. J'ai eu la chance de parcourir quelques kilomètres en essais à ses cotés en 98, avec la Corolla... Je pense qu'effectivement les voitures était bien plus complexes à comprendre et à maitriser. De son coté, Loeb est un petit con. Et je parle en connaissance de cause car je l'ai rencontré plusieurs fois. Il se prend pour un Walter Rohrl ou un Juha Kankunnen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne serais pas objectif sur Loeb, j'ai un très bon ami qui le connait personnellement et qui me dit le contraire.

      Supprimer
  6. Bonjour à tous !
    Didier Auriol est certainement l'un des deux meilleurs pilotes français de rallye...avec Loeb ! Ceci étant dit, et en étant strictement factuel, tapez simplement "liste des engagés Monte-Carlo 1992" par exemple, ou "liste des engagés San Remo 1994"...vous comprendrez ! Effectivement à chaque rallye 10 à 12 pilotes capables de jouer la gagne à coup de seconde. Est-ce le cas aujourd'hui ? NON, BIEN SÛR QUE NON. Et ce n'est manquer de respect à personne que de le dire. Loeb possède deux titres qui comptent, le reste c'est...du marketing. Rohrl, Munari, Vatanen, Biaison, Allen, Kankkunen, Burns, Mc Rae...ou Auriol n'ont pas à rougir. Loeb est l'un des meilleurs pilotes de tous les temps, certainement pas LE meilleur. CQFD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon ok, on va dire que ce qui compte est le palmarès, c'est comme dans toute les compétitions on ne retient que le premier.

      Supprimer
    2. Je réponds pour un billet qui a presque deux ans, c'est beau.

      Supprimer
  7. Bonjour, je voudrai juste préciser au dernier commentaire anonyme du 30/09/13, que sans vouloir prendre partie pour les titres de Loeb, je ne considère pas ses derniers comme des titres au rabais même si à mes yeux ils n'ont pas, en effet, la même valeur que les titres acquis par ses pairs avant lui puisque pendant les années 2000 il faut bien reconnaitre qu' il y a eu moins de voitures usine capable de gagner, mais il y avait apparemment moins de pilotes capable de les mener à la victoire aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, de toute façon il reste le palmarès et là Loeb écrase la concurrence.

      Supprimer
    2. moi je crois qu un des pilotes les plus doue qui m a pas eu la carriere qu il meritait a cause de sa fidelite a renault c est ragnotti capable de tout avec tout

      Supprimer
  8. Vous vous permettez de juger Auriol sans le connaître et de plus il a raison! A l'époque d'Auriol il y avait 10 pilotes capable de gagner le titre, aujourd'hui il y a très peu de concurrence et les voitures sont collés à la route!
    Avant de faire un article aussi critique apprenez l'histoire du rallye en profondeur plutôt que de la survoler...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez oubliez la bride de turbo non conforme !!!

      Supprimer
  9. Mais qu'est-ce qui lui a pris de dire cela? Je pense que même si c'est vrai, c'est comme rabaisser une personne en public. Cela a certainement des conséquences sur la carrière du pilote, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Colin dirt mac rae le seul l unique

      Supprimer
    2. calmer vous...se sont tous de trés grand pilotes sur que dérriére un clavier on risque pas grand choses.....mdr !!! alors respect. merci

      Supprimer
    3. Par contre ce n'est pas un stage de pilotage qu'il vous faut, c'est des cours de français.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables ou insultants seront supprimés.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...